Menu

A vélo

Cyclismepromenade  à vélo à travers les champs de lavande

Profitez de votre séjour au château de la Gabelle pour découvrir la Provence à vélo. De nombreux circuits sont à votre disposition. En famille ou entre amis vous pourrez sillonner le Luberon, grimper le Mont-Ventoux, traverser les champs de lavande.  Vous trouverez toutes les informations nécessaires et de nombreux circuits vers les liens suivants :

 http://www.provence-a-velo.fr,  http://www.destination-ventoux.com ou au près des offices de tourisme.

Vous pouvez réserver vos vélos, ils seront livrés sur place.

http://www.albioncycles.com

 

Le Mont-Ventoux (1910 m) est réputé pour les nombreux passages du tour de France(15 ascensions). L’ascension Est c’est à dire par Sault est la plus facile, mais aussi la plus longue, avec 26 km, 1 147 m de dénivelé positif depuis Sault (et 1 220 m après une petite descente d’environ un kilomètre au départ) et une moyenne de 4,7 %. Elle est agréable car on y compte des champs de lavande au pied, puis des tables de pique-nique, des panneaux explicatifs sur la faune locale (sanglier, cerf, mouflon…) et un belvédère. Elle est facile : pendant presque 20 kilomètres jusqu’au Chalet Reynard, la pente ne dépasse pas 7 %. Ensuite, les 6 derniers kilomètres sont un peu plus durs. C’est une ascension à conseiller pour les débutants qui n’ont jamais grimpé de grand col. On démarre par une descente au premier kilomètre. Ensuite, on a une pente comprise souvent entre 4 et 6 % pendant presque7 km. On roule à côté de champs de lavande d’abord puis on rentre dans la forêt. La pente est au maximum de 7 % au km 7 avant d’arriver jusqu’à la chapelle du Ventouret au km 8. C’est la partie la plus dure des 20 premiers kilomètres. Après, jusqu’au belvédèreau kilomètre 14, c’est encore un peu plus facile. Et les 6 derniers kilomètres avant le Chalet Reynard sont encore plus roulants, oscillant entre 0 et 4 %. On passe devant la citerne au kilomètre 16. Les 2,5 kilomètres avant le Chalet Reynard sont presque tout plats. Arrivé au chalet Reynard, on rejoint ceux partis de Bédoin et on sort de la forêt pour entrer dans les 6,2 derniers kilomètres entièrement avec paysage « lunaire », rochers et cailloux jusqu’au sommet. Les 4 kilomètres qui suivent sont respectivement de 6,3 %, 7,1 %, 7,2 % et 7,5 %. C’est un peu plus dur sachant que c’est exposé au vent, et que le manque d’oxygène peut se faire ressentir pour ceux qui n’y sont pas habitués. On passe devant la fontaine de la Grave. Et les deux derniers kilomètres sont un peu plus corsés : 8,9 % au niveau de la stèle Tom Simpson et 9,5 % environ dans le dernier kilomètre à partir du col des Tempêtes. Au sommet, par temps clair, il faut aller aux deux tables d’orientation pour voir le Comtat Venaissin et la Provence au Sud et les Alpes côté Nord.